Skip to content
2022-07-18 14:05:04 lecture de 8 min

L'importance de la voix et du ton pour un organisme

Parmi tout le bruit présent sur les différentes plateformes numériques, comment faire pour que votre organisme se démarque et soit entendu ? Et une fois entendu, comment conserver l’attention des utilisateurs souvent très distraits ?

Tout commence par votre voix et votre ton. Dans cet article, nos experts vous expliqueront quels sont ces termes, leur importance et comment faire pour trouver votre voix et ajuster votre ton.

Qu'est-ce que la voix et le ton d'une organisation ?
Pourquoi la voix et le ton d'une organisation sont-ils importants ?
Comment trouver sa voix et le ton approprié ?

 


 

Qu'est-ce que la voix et le ton d'une organisation ?

La voix correspond, en termes marketing, à la personnalité d’une organisation ou d’une entreprise. Elle est le véhicule de vos valeurs et de vos principes. On pourrait même dire qu'elle est porteuse de votre mission sociale et de votre raison d'être.

Le ton fait référence à la manière dont vous décidez de communiquer avec vos audiences. Ici, l’intention du message et le choix des mots entrent en jeu. Quel est le but de votre communication et à qui vous adressez-vous. Votre message sert-il à conscientiser votre audience Facebook à votre cause ou bien à convertir des donateurs potentiels par courriel ?

Qu'est-ce que la voix et le ton d'une organisation ?

À moins d’un changement de mission sociale, votre voix demeure toujours la même, mais votre ton s’ajustera selon le canal utilisé et son audience.

Pour vous aider, pensez à vos interactions quotidiennes. Vous adressez-vous pareillement avec vos amis qu’avec vos collègues ou écrivez-vous de la même manière un message destiné à votre entourage et un autre destiné à votre patron ? Le ton sert justement à adresser ces différentes situations.

 

Pourquoi la voix et le ton d’une organisation sont-ils si importants ?

La voix organisationnelle et le ton sont essentiels, car ils permettent de :

  • Se distinguer : il existe peut-être d’autres organisations qui desservent votre cause sociale. Toutefois, la voix permet d’établir votre proposition de valeur unique (une notion que nous aborderons plus bas).
  • Créer des liens émotionnels avec ses audiences : la nouvelle génération de donateurs (composée principalement de milléniaux) a besoin d’un lien émotionnel fort pour interagir avec une organisation. Un ton juste permet d’humaniser vos communications.
  • D’atteindre ses objectifs : des messages personnalisés à votre identité permettent de créer une image mémorable à votre organisation. Un visiteur est plus susceptible d’interagir avec une organisation qui lui est familière.

Pourquoi la voix et le ton d’une organisation sont-ils si importants ?

Maintenant que vous connaissez les principaux avantages, la question à se poser est : comment fait-on pour trouver sa voix ?

 

Comment trouver sa voix et le ton approprié ?

Pour trouver la voix qui colle le mieux à votre organisation, vous devrez définir trois éléments essentiels :

  • Votre mission sociale et vos valeurs
  • Vos types d’audiences
  • Les canaux utilisés

 

Définir sa mission sociale et ses valeurs

En tant qu’organisation, votre mission sociale doit être clairement établie. Quelle est la problématique sociétale que vous tentez de résoudre ou encore quelle est votre raison d’être ? La réponse devrait vous être évidente.

Le plus important est de définir sa proposition de valeur unique, cet élément qui vous différencie des autres organisations. Définir sa mission sociale et ses valeurs

Par exemple, votre fondation vient en aide aux enfants malades. Il existe peut-être déjà plusieurs fondations qui portent cette même mission sociale, soit : venir en aide aux enfants malades. Cependant, la collecte de fonds de votre fondation sert à fournir des soins à domicile pour éviter à l’enfant et à sa famille des aller-retours entre leur domicile et l’hôpital. Voilà une proposition de valeur unique qui vous différencie des fondations qui collectent des dons pour des soins seulement à l’hôpital.

Ensuite, vos valeurs sont définies par votre approche de travail, les conditions internes et la culture de votre organisation. Pour les définir, analysez vos contenus existants ou questionnez vos audiences : leur perspective extérieure brosse souvent un portrait plus fidèle de la situation.

 

Définir ses audiences

Les personnes à qui votre fondation souhaite communiquer ne forment pas un tout homogène. Ces personnes composent plusieurs audiences qui peuvent être représentées par des personas. Ces personnages types balisent la manière avec laquelle votre organisation peut communiquer, car en plus des caractéristiques démographiques un persona identifie aussi :

  • Les objectifs
  • Les défis
  • Les canaux utilisés

De manière générale, les jeunes donateurs, comme les milléniaux et la génération Z, interagissent avec des contenus qui utilisent un langage familier, notamment avec l’usage de références culturelles ou d’emojis.

En effet !

70 % des usagers web croient que les emojis expriment mieux les émotions que l’usage simple des mots.

 

 

Définir les canaux utilisés

Comme mentionné précédemment, votre ton changera d’un canal à un autre, car les audiences ne seront pas les mêmes. Après avoir identifié vos personas, vous saurez quel type d’audience se trouve majoritairement dans chacun de vos canaux de communications.

À partir de ses éléments, vous serez en mesure de calibrer votre ton pour maximiser l’atteinte de vos objectifs.

Par exemple, votre ton sur les médias sociaux peut être plus familier en utilisant des GIF et des emojis, car votre persona est jeune et qu’il nécessite un lien émotionnel pour interagir avec votre organisme. Et par courriel, votre persona est en quête d’information et il demande des communications droites au but sans le superflu des médias sociaux. Dans les deux cas, même si le message est le même, vos communications seront différentes.

 

Votre voix organisationnelle deviendra claire une fois que votre mission sociale et vos valeurs seront bien définies. Pour le ton, il faut connaître à qui vous devez vous adresser. Il est possible d’employer un ton différent selon le canal de communication, car vous y trouverez des audiences différentes.

 


 

Parlez à l’un de nos expert pour en apprendre davantage sur nos services et notre accompagnement numérique.

PARLEZ À UN EXPERT